st_loup_slide_page-e285a4

Journées du Patrimoine 18 et 19 sept 2010

Jeudi 16 septembre à 18h, M. Le Maire a eu le plaisir d'inaugurer les Journées du Patrimoine des 18 et 19 septembre, au Château de Malliard, en présence d'un public nombreux.

Pour que le terme « Cité du meuble » ne soit pas qu’une pancarte à l’entrée de notre ville, la commission culturelle de la Ville de St-Loup regroupe les traces de cette industrie, via une exposition dédiée à l'histoire du meuble de la ville et du travail du bois.
Au cours de ces deux journées, la commune ouvre le château des Bouly et expose « les trésors » que certains Lupéens peuvent posséder.

Dans cette perspective, quatre chênes ont été symboliquement plantés dans le parc du château, représentant les principales variétés présentes dans les forêts de St Loup.

Mme Thué, Maire d'Ainvelle s'est félicité de cette initiative, les arbres ayant été prélevés sur sa commune.

Trois chênes ont été parrainé par les écoles de la ville : Le "Chêne de Hongrie" par l'Ecole du Centre, le "Chêne Chevelu" par l'école du Chanois et le "Chêne Pédonculé" par le Mont Pautet.

M. Lagrange, participant à l'exposition sur le thème du travail bois au château, a accepté avec plaisir de parrainer le 4ème chêne de variété "Cécile".

- Samedi 18 septembre 10h-18h et dimanche 19 septembre 14h-18h  : Journées du Patrimoine avec une exposition dédiée à l'histoire du meuble de la ville et du travail du bois.

-Samedi 18 septembre 10h-18h : Bourse aux plantes, vide-jardins et marché artisanal dans la cour du château.

Retrouvez les photos de l'inauguration et de la bourse aux plantes dans la Photothèque . Discours prononcé par M. Le Maire à cette occasion :

« Le patrimoine est habituellement défini comme un bien commun, partagé, et transmis de génération en génération, de nos pères et grand-pères vers nos enfants et petits enfants, et préservé, restauré, enrichi par la génération qui est la nôtre, celle d’aujourd’hui. Notre ville porte une histoire locale et socio économique qui a un impact très présent dans la mémoire collective des lupéens et qui interroge le devenir de l’activité économique du meuble. J’ai souhaité à l’occasion de ces journées du patrimoine, manifestation nationale et européenne, que nous posions la première pierre de cette réflexion et j ‘ai confié à la commission culturelle de la Ville de Saint-Loup le soin d’organiser les Journées du Patrimoine, je voudrais donc remercier l’adjointe à la culture Arlette Scheiffler pour le travail qu’elle a réalisé, ainsi que les personnes bénévoles qui l’ont aidé ces derniers jours. Une nouvelle fois quel plus bel endroit pour parler patrimoine que le Château de Malliard : - Grâce à la mémoire de chacun et l’aide des anciennes générations, il nous est possible aujourd’hui de parcourir cette exposition d’outils de menuiseries, des photos et des meubles datant d’une époque passée, merci à M. Balandier,              M. Dubois, M. Lagrange, Mme Chariot, M. et Mme Gallaire…
- Grâce aux entreprises locales,  nous pouvons aussi montrer que St-Loup, Cité du Meuble, n’est pas qu’une légende mais qu’elle est encore une réalité pleine de ressources et que le bois a une grande perspective de développement, qui revient de plus en plus au devant de la scène avec des métiers associés, Merci au Ets PARISOT et à M. Pierre Grosmaire.
Du meuble à la forêt, il n’y a qu’un pas et sans bois, sans arbres, il n’y a pas de meuble. Aussi, sur l’idée des membres du Syndicat d’initiative, et avec la collaboration de nos deux conseillers municipaux chargés des forêts, Jp Millerot et R.Dupain, ainsi que de Jean-Paul Grandjean de l’ONF, nous avons souhaité replanter dans le parc de Maillard, quatre chênes de variétés différentes pour symboliser notre forêt communale. Je dois adresser un remerciement appuyé à Marie-France Thué, maire d’Ainvelle, de nous avoir autorisé à prélevé sur son territoire ces quatre petits chênes. Pour boucler la boucle du patrimoine forestier hérité de nos ainés et transmis aux générations futures, j’ai proposé aux élèves des trois écoles de Saint-Loup, de parrainer pour chacune d’elles un chêne, les enfants surveilleront leur croissance, veilleront à ce qu’ils grandissent dans de bonnes conditions sous l’œil des directrices bien entendu, que je remercie, mais aussi d’un parrain emblématique de l’histoire du meuble à Saint-Loup, je veux citer M. Lagrange, que je remercie d’avoir accepté cette mission, d’accompagner les enfants et de parrainer lui aussi un chêne. Dans les semaines qui viennent, nous poserons une deuxième pierre,  nous allons accueillir sur le territoire du Val de Semouse, grâce au concours de la communauté de commune une personne qui sera chargée de mener une réflexion autour de la faisabilité de la création d’une « maison du bois », lieu d’exposition, lieu de rencontres, mais aussi lieu de création dans le domaine du meuble et du bois, en s’appuyant sur l’histoire de Saint-Loup pour donner un nouvel élan à cet enjeu culturel et économique pour le val de Semouse. L’exposition est ouverte samedi et dimanche de 10h à 18h, faites le savoir autour de vous…. Nous nous retrouverons ensuite mairie pour le verre de l’amitié. »

 

Notification aux actualités
Abonnez-vous aux actualités de la commune et restez informés... !
Coordonnées de la mairie 7 rue Henry Guy 70800 SAINT LOUP SUR SEMOUSE Tél : 03 84 49 06 22 - Fax : 03 84 94 20 74 Contacter la mairie